La 3ème semaine du programme de formation de l’ICMED s’est tenue à Marrakech (Maroc) et a été organisée par l’Université Hassan 1er de Settat les 26 et 28 novembre 2018, avec la participation d’une vingtaine de représentants d’universités algériennes, marocaines et tunisiennes et de formateurs issus des universités de Grenade (Espagne), Iasi (Roumanie), Cagliari (Italie) en tant que membre d’UNIMED et Louvain (Belgique) en tant que membre du groupe de Coimbra.

Le programme de formation était divisé en plusieurs sessions et traitait de questions importantes liées aux possibilités de mobilités internationales pour les étudiants et le personnel, et plus spécifiquement à la reconnaissance des activités des étudiants et du personnel à l’étranger.

Les sessions à l’ordre du jour ont été consacrées : au système ECTS par rapport aux systèmes sans crédit et au classement national, aux principaux instruments et documents de reconnaissance, au suivi du processus de reconnaissance au niveau des établissements d’enseignement supérieur, à la reconnaissance des activités du personnel, aux bonnes pratiques à respecter pour atteindre une flexibilité dans la reconnaissance, à des études de cas dans l’exercice de reconnaissance et discussion de groupe.

Cet événement a également été une bonne occasion pour partager des expériences concrètes, discuter de stratégies possibles de coopération entre pays et de sujets d’actualité concernant la MIC.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn